Notre terroir

Il regroupe le climat, la Loire, les cépages, les sols et le facteur humain.

LE CLIMAT

Le domaine bénéficie du climat de l’Anjou qui se caractérise comme doux et humide, avec une courte période de sécheresse au mois de juillet.

LA LOIRE

La proximité de la Loire assure la régulation thermique des coteaux situés au sud du fleuve (sur la rive gauche). Cette dernière entraîne la précocité des raisins qui est constatée année après année.

LES CÉPAGES

6 variétés de raisins sont plantées sur nos 36 hectares :

  • Cabernet Franc (19 ha)
  • Chenin (9 ha)
  • Gamay (3 ha)
  • Cabernet Sauvignon (2,5 ha)
  • Chardonnay (1,8 ha)
  • Grolleau (0,7 ha)

Parmi les cépages usités, l’âge des vignes plantées varie d’1 an à 55 ans.

LES SOLS

Les vignes du Vignoble Musset-Roullier s’étendent sur les bords du Massif Armoricain, sur une faille géologique qui a donné naissance à une grande variété de sols composés de :

  • schistes bleus, vert, lies de vin, plus ou moins durs
  • calcaires bleus (aussi surnommés « pierres à chaux »)
  • faluns (sédiments marins agglomérés, sables, graviers et coquillages)

LE FACTEUR HUMAIN

L’action de l’homme est une composante primordiale de la notion de terroir ; elle doit viser à tout mettre en œuvre pour sublimer le résultat entre l’union du sol et de la vigne. Pour cela, elle doit commencer par une étude sérieuse du fonctionnement des sols (circulation et rétention de l’eau, précocité, réchauffement, etc.) afin d’adopter les meilleures pratiques culturales.

Sur les parcelles, l’équipe du Vignoble œuvre par exemple à mettre en place :

  • une bonne adéquation sol-cépage-porte greffe,
  •  une préparation des sols avant plantation (fossé, drainage)
  • un entretien des sols (enherbement, travail de l’interligne, tassement)
  • une orientation des raisins vers un type de vin défini